Election du Secrétaire du Club et le Président de l’Assemblée des membres


Le 13 Décembre dernier, les chambres du Circolo Curiel au Luxembourg, site historique volontaire de solidarité sur le terrain et progressive, et la maison naturelle Pd, a accueilli la réunion des membres du parti. Une réunion a entendu, plein de significations surtout à la lumière des terribles événements qui ont eu lieu récemment en France et en Belgique, les préoccupations liées à la politique socio-économique, et encore plus de nos événements locaux plus strictement et directement liées à la vie du club lui-même, que le budget final du Parti de l’unité européenne et l’élection du nouveau secrétaire. De dernier point en particulier quête », la discussion a vu les participants nouveaux et jeunes visages aux côtés de ceux de ceux qui ont écrit l’histoire du parti au Luxembourg. réunion L ‘, ouverte par le Président sortant et reconduit le Dr Mario Tommasi, a enregistré une seule application, celle du Dr Cristiano Cavuto, marié et père de deux enfants, un médecin généraliste et le travail à l’un des services de médecine du travail plus connu à Luxembourg, sur laquelle tous les présents ont délibérément décidé de converger. Le nouveau secrétaire, un membre du club de loin en 2008, l’expérience de la vie, et des études professionnelles en Suisse, Belgique, Italie et Luxembourg, humainement lié au groupe de membres et de partisans qu’il a appelé «fantastique» dans un extrait de son discours, il a placé la ‘accent sur l’importance de la reprise d’un dialogue permanent, ouvert et transparent relance le concept de l’écoute permanente comme la base du discours politique démocratique, dans le but de rassembler la volonté de comparer de manière constructive les différentes âmes du parti. Il se félicite, en particulier, la proposition de l’historique ancien secrétaire Roberto Serra pour transformer le siège du parti dans un « villes d’écoute », ouvert à la base, de sorte que celle-ci peut à nouveau être un leader d’un parti qui a des racines socialistes profondes et incontestables populaire et toujours placé du côté des plus faibles. Après l’élection, le bref discours de remerciement et de règlement marqué par le concept que le parti est pour tout le monde et que les divisions, bien que légitimer, ne sont pas la solution à la réaffirmation des valeurs qui ont accompagné la transformation des parties initiales à la création du Parti démocratique même. Enfin, un mot pour les réunions à venir, qui sera mensuelle et l’espoir d’une coopération étroite avec d’autres clubs européens afin de souligner clairement et sans équivoque la vocation européenne de parti pluraliste, en contraste avec les forces nationalistes et séparatistes de formations conservatrices « facil-populiste».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *